Calendrier lunaire semaine 17 – 2017

Calendrier lunaire biodynamique hebdomadaire:

Lune montante jusqu’au 30/04 à 16h00, période favorable aux semis et aux récoltes des parties aériennes des plantes.

Les heures indiquées sont valables pour la France en heure d’été. Les autres méridiens doivent appliquer le décalage horaire. Pour les pays de l’hémisphère sud vous devez inverser les périodes de lune descendante et montante.

Lundi 24/04/2017:

                                Semez en pleine terre des laitues d’été, des salades à couper, de la roquette, du Chénopode “Bon Henri”, des chicorées d’été, des choux verts, des choux rouges, des blettes cardes, des poirées, du fenouil, du céleri branche, de l’oseille et du persil. les graines de persil devront être trempées quelques heures avant la mise en terre pour hâter la levée, et le semis pourra être couvert d’un linge humide (wassingue) ou d’une épaisse couche de paille pour maintenir l’humidité.

Il est préférable de semer de petites quantités, en fonction de votre consommation et de renouveler les semis régulièrement tout au long de la saison. Espacez bien chaque graine pour ne pas avoir à trop éclaircir. Les lignes de semis seront espacées de 20 cm, et chaque planche de 3 ou 4 lignes laissera 40 à 50 cm de passage.

                                Semez en pleine terre le pourpier et la tétragone. La tétragone remplacera les épinards pendant la période estivale, la saveur acidulée du pourpier accompagnera agréablement les tomates dans les salades. Ses graines sont microscopiques, le semis est un peu minutieux car il ne faut que quelques graines tous les 20 cm sur le rang.

                                Semez le basilic sous abri chauffé. Attendez le mois de juin pour l’installer à l’extérieur car il ne résisterait pas à des températures inférieures à 10 °C. Les variétés sont nombreuses pour varier les goûts.

                                Sous abri, semez l’estragon de Russie (artemisia dracunculus). La graine mettra dix à douze jours à germer, puis croîtra jusqu’à devenir un sous-arbrisseau de plus d’un mètre de haut. Son feuillage très aromatique aux saveurs épicées et anisées accompagnera agréablement vos plats de poisson, les barbecue et les potages. En automne il sera rabattue assez ras et couvert de paille.

                                Récoltez les légumes “feuille”: les épinards, la mâche, les salades à couper, les laitues d’hiver, les choux rouges, les choux verts, les blettes cardes, le fenouil, les céleris branche, la roquette.

                                Récoltez le persil, la ciboulette et la coriandre.

                                Semez les pelouses. Choisissez soigneusement votre mélange de graines en fonction de l’utilisation que vous en aurez, de votre région et des soins que vous pourrez apporter. Ne regardez pas à la dépense, d’une part c’est une culture de très longue durée si elle est correctement exécutée et parfaitement entretenue, d’autre part, les mélanges les plus chers sont composés de graines plus fines et les quantités à apporter sont moindres. Préparez correctement la surface, pensez à intégrer les réseaux d’éclairage et d’irrigation. Maintenez le sol humide jusqu’à la levée, puis espacez progressivement les arrosages en augmentant les quantités d’eau apportée.

Les prairies fleuries sont une alternative aux espaces tondus. Il suffira de faucher l’espace en juin et septembre.

Mardi 25, mercredi 26, jeudi 27/04/2017:

Nœud planétaire avec Mercure et périgée lunaire, pas de jardinage pendant cette période.

Vendredi 28, samedi 29/04/2017:

                                Semez des carottes. Choisissez les variétés en fonction de votre utilisation et de la période de consommation souhaitée. Suivez votre plan de culture et prévoyez des filets ou préparations naturelles qui repousseront les mouches de la carotte. Les filets anti-insectes vous éviteront des traitements répétitifs et des racines dépréciées par des vers. Les variétés à racine courte, demi-courte et demi-longue seront prêtes à être récoltées après 70 à 120 jours de culture. Les variétés à racine longue seront récoltées en fin d’été et seront de longue conservation. Semez léger, éclaircissez à 2 cm, puis de nouveau de 5 à 7 cm

Les racines courtes sont parfaites pour être cuisinées entières: cuisson entières, dans un bouillon agrémenté de jus d’agrumes, puis glaçage à la poêle dans un peu de beurre.

Les racines demi-courtes et demi-longues peuvent être tranchées, taillées en brunoise ou râpées pour composer salades et plats cuisinés. Semez plusieurs coloris différents pour étonner vos convives: blanches, jaunes, oranges, rouges, marbrées.

Les racines longues sont généralement plus sucrées que les autres et de meilleur conservation. Elles seront parfaites pour confectionner purées, potages et ragoûts.

                                Semez des radis de tous les mois, des radis d’été, des poireaux, des navets, des betteraves, des salsifis, des scorsonères, des panais,  du persil tubéreux. Pensez à associer vos cultures avec les bons voisins qui les protégeront des attaques d’insectes. Évitez les semis trop denses, éclaircissez à 2 cm dès la levée, puis renouvelez l’opération autant de fois que nécessaire pour que les plants aient toujours assez de place pour se développer sans gêne.

                                Récoltez les légumes “racine”: carottes, navets, salsifis et poireaux.


Dimanche 30/04/2017 jusqu’à 16h00:

                                Récoltez les graines germées et remplissez à nouveau le germoir de quelques cuillers de mélange qui donneront de belles et bonnes salades croquantes en quelques jours. Faites participer vos enfants ou petits-enfants, ils seront enchantés de manger ce qu’ils auront fait pousser. Le stockage des jeunes pousses se fera au frigo dans un sac plastique sous vide.

                                Cueillez le muguet, les tulipes, les jonquilles, les narcisses et autres fleurs printanières pour en faire des bouquets. N’hésitez pas à tailler les arbustes pendant leur floraison si vous souhaitez composer des bouquets, sinon vous taillerez en lune descendante, dès la fin de floraison.

                                Greffez les arbres et arbustes d’ornement, ainsi que les conifères.

                                Bouturez les branches de saule. Prenez des branches jeunes d’environ 20 cm de long, que vous planterez directement en place définitive en laissant dépasser 5 cm hors sol. Il n’y a pas de bouturage plus facile, il suffit d’entretenir l’humidité pendant toute la première année. Vous pourrez ainsi créer à bon compte des haies libres ou tressées.

                                Semez en terrine ou en pépinière les plantes annuelles qui fleuriront votre été: belles de jour, oeillets d’Inde, roses d’Inde, Clarkia, Godetia, reine-marguerites, etc…. Pour une culture en jardinière, vous pouvez faire un semis direct en place que vous éclaircirez dès la levée. Pour hâter la croissance, couvrez d’une vitre, d’un voile de forçage ou d’un plastique. L’éclaircissage se fera au plus tôt et le repiquage en place définitive ou en godet sera effectué en lune descendante et en jour fleur le 10/11 mai. Pensez à semer vos fleurs à couper, le lin bleu et les œillets d’inde que vous installerez au potager pour protéger pommes de terres et tomates.

                                Semez des chou-fleurs d’été, des choux Romanesco et des choux brocoli. Pour vos salades d’été, osez les chou-fleurs colorés, roses, jaunes ou violets, ils surprendront vos convives.

                                Semez, en pépinière ou en godet, les plantes aromatiques et médicinales vivaces. Le repiquage définitif se fera en automne.

                                Récoltez les premières fleurs d’acacia (Robinia pseudo acacia). Préparez quelques beignets pour le dessert.

                                Récoltez les asperges, les artichauts, les chou-fleurs, les choux brocolis et Romanesco.

                                Récoltez les plantes aromatiques et médicinales à faire sécher. Le séchage peut se faire à l’air dans un local aéré, dans un séchoir solaire ou électrique, ou encore dans un four ventilé à 40°C. La période de la floraison est préférable à tout autre, pour obtenir le maximum d’essence aromatique. Actuellement, l’aubépine, le romarin et le laurier sont prêts à la récolte.

                                Récoltez les hampes florales du salsifis des prés (Tragopogon pratensis) ou des scorsonère cultivés. La fleur est comestible, mais lorsqu’elle est en bouton, c’est toute la tige qui sera cuisinée à la façon des asperges. Salsifis et scorsonères sont des plantes vivaces que vous pouvez conserver plusieurs années au jardin.

                                Récoltez les plantes sauvages qui agrémenteront vos préparations culinaires: boutons de plantain, primevères, pâquerettes, pissenlits. Le lierre terrestre, les nombrils de Vénus (Umbilicus rupestris), l’alliaire et les bourgeons de renouée du japon accompagneront vos salades, mais ce ne sont pas les seuls,le printemps est généreux. L’ail des ours, les poireaux et asperges sauvages garniront quiches et tartes ou se transformeront en pesto aux pignons de pin.

                                Dans les bois et les landes, récoltez les fougères pour pailler vos fraisiers et framboisiers. Leur acidité renforce le parfum de ces fruits. Prenez-en également pour élaborer un purin insecticide et fongicide à appliquer sur vos fruitiers. Rappel, si vous n’êtes pas propriétaire du terrain, vous devez obtenir une autorisation de cueillette.

Lune descendante jusqu’au 14/05 à 22h00, période favorable aux plantations, à la taille des végétaux, à la récolte des légumes“racine”, à l’abattage des bois d’oeuvre et de chauffage.

Dimanche 30/04/2017 après 16h00:

                                Plantez les massifs, rocailles et jardinières. N’hésitez pas à faire des associations. Les plantes vivaces offrent une trame permanente qui peut être enrichie avec les bulbes à floraison estivale et les plantes annuelles ou bisannuelles. Mariez les textures et coloris de feuillage et de floraison pour obtenir un décor monochrome ou polychrome. Cherchez l’inspiration dans le fleurissement de votre ville ou les catalogues professionnels.

                                Plantez les conifères, les arbres et arbustes d’ornement, les plantes vivaces et les plantes de terre de bruyère. Seuls les végétaux vendus en conteneur avec toute leur masse racinaire peuvent être plantés en cette saison. Étalez au fond du trou de plantation les racines enroulées en chignon, tailladez au cutter les motte fibreuses. Attention, une masse racinaire qui s’enroule sur elle-même est incapable d’assurer la stabilité au vent et l’approvisionnement en eau et éléments nutritifs.


Pour plus d’explications, cliquez sur les mots en surbrillance dans le texte. Si vous éprouvez le besoin d’articles particuliers dans les pages de Jardin magique ou de conseils personnalisés, n’hésitez pas à en faire la demande en commentaire de bas de page ou sur notre page facebook , un espace plus convivial et moins formel où chacun peut intervenir à sa guise, partager des photos et des commentaires. Vous aimez les vidéos, alors abonnez-vous à notre chaîne YouTube 1.

Si vous avez l’âme d’un rédacteur, d’un photographe, d’un poète, nous vous invitons à soumettre vos articles et créations à jardin-magique@live.fr


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*