Calendrier lunaire semaine 24 – 2017

calendrier lunaire biodynamique hebdomadaire:

Les heures indiquées sont valables pour la France en heure d’été. Les autres méridiens doivent appliquer le décalage horaire. Pour les pays de l’hémisphère sud vous devez inverser les périodes de lune descendante et montante.

Lune montante jusqu’au 24/06 à 14h00, période favorable aux semis et aux récoltes des parties aériennes des plantes.

Lundi 12/06/2017: fruit

                                Semez les haricots. Choisissez les variétés adaptées à vos goûts et utilisations (frais, secs, congélation). Pour la culture en serre ou petit jardin, les variétés à ramer permettent d’optimiser l’espace disponible. Vous pouvez semer en ligne, ou en poquets de 5 graines espacés de 40 cm. Respectez votre plan de jardin et la rotation des cultures. Pour hâter la germination, vous ferez gonfler la graine quelques heures dans de l’eau tempérée avant le semis.

Préparez votre hiver en semant des haricots à récolter en grains, comme les flageolets, les haricots Soissons, lingot ou Mogette de Vendée.

                                Semez le maïs doux et les courgettes. Il existe de nombreuses variétés de chacune de ces espèces, qui se caractérisent principalement par une coloration et une utilisation différente. Pour étonner vos convives, osez la différence.

                                Semez les pois asperge (Tetragonolobus purpureus), les fèves, les lentilles, les lupin doux, les pois mangetout et les pois à grains ridés. Les variétés naines produisent plus rapidement, alors que les variétés à ramer produisent plus sur un espace restreint et une période plus longue.

                                Semez des potirons, des potimarons, des pâtissons, des courges d’hiver, des courges à graines nues de Styria. Les courges coureuses doivent être espacées de 3 à 4 mètres. Placez 3 graines dans un poquet largement enrichi en compost et engrais. Après la levée, vous ne conserverez que le plant le mieux formé.

Au stade 4 feuilles, vous pincerez la tige principale pour obtenir 2 charpentières. Vous taillerez à nouveau chacune au-dessus de la deuxième feuille pour obtenir à nouveau 2 tiges sur chacune des charpentières. Les fleurs mâles se formeront alors, puis les fleurs femelles caractérisées par une ébauche de fruit. Si ces fleurs ne sont pas pollinisées, les fruits jauniront puis tomberont.

                                Semez en place les courges d’ornement et coloquintes. Offrez leur un tipi, un treillage ou une pergola pour éviter que les fruits ne se tachent et se déforment au contact du sol. En suspension, ils seront décoratifs avant même de rentrer à la maison.

                                Binez et désherbez les plantes que vous avez conservées comme porte-graines. La récolte se fera dès que les hampes florales seront à maturité, puis les graines seront mises à sécher avant le tri et le classement en sachet papier. Binez également les légumesfruit”: pois, haricots, courgettes, tomates, aubergines, concombres, physalis, etc…

                                Pincez les courges coureuses, les potirons, les concombres et les cornichons. Cette taille renouvelée deux fois permet la formation de quatre charpentières, ce qui évite d’avoir des ramifications trop longues, les fruits étant ainsi mieux nourris et formés plus rapidement.

                                Récoltez les légumesfruit” qui arrivent à maturité: courgettes, courges d’été, tomates,  haricots, concombres, cornichons, fèves, pois à écosser, pois gourmands, pois asperge. Mettez en conserve vos excédents.

                                Récoltez les fleurs de courgette et les courgettes fleur pour confectionner des beignets ou les farcir. Les premières fleurs apparaissant sur les plants de cucurbitacées sont des fleurs mâles. Elles sont là pour assurer la pollinisation des fleurs femelles qui n’apparaissent que plus tard. On les différencie aisément, car dès leur apparition elles ont déjà la forme du fruit en devenir, mais elle jaunira et tombera rapidement si elle n’est pas fécondée.

                                Récoltez les fruits qui arrivent à maturité: cerises, fraises, framboises, groseilles, cassis, abricots, melons, pastèques, figues. Préparez confitures, compotes et sirops. Les fruits frais comme la fraise sont mis en valeur grâce à une infusion de verveine, de sauge, de thym ou de romarin dans un sirop de sucre constitué avec 250 g de sucre et 40 cl d’eau.

Mardi 13/06/2017: racine

                                Semez en pleine terre les radis de tous les mois, les radis d’été, les betteraves, les navets, les scorsonères, les salsifis, les panais, les oignons, les rutabagas, les chicorées à forcer.

Les chicorées à forcer doivent développer une racine forte pendant l’été pour pouvoir donner des chicons de qualité au cours de l’hiver. Elles sont donc cultivées d’abord en jour “racine”, puis en jour “feuille” au cours de la période de forçage.

Attendez le 22 juin pour semer les carottes à racine longue que vous conserverez pour l’hiver. La lune et le soleil passeront en même temps devant la constellation du taureau, ce qui aura pour effet de les faire croître rapidement, sans qu’elles ne soient fourchues et sans collet vert.

                                Fauchez les engrais verts avant la formation des graines. Laissez-les sécher sur place quelques heures, puis incorporez-les au sol par un griffage superficiel. Si la culture doit rester en place, ratissez la végétation, puis compostez-la ou faites-en du bokashi. En jour “racine” et lune descendante, les micro-organismes sont beaucoup plus actifs dans le sol. Si vous pouvez attendre le 30/06, ce ne sera que mieux.

                                Éclaircissez et binez dès que possible vos semis de betteraves, panais, carottes, navets et radis d’été pour ne garder progressivement qu’un seul plant tous les 12/15 cm. Ne jetez rien, les jeunes pousses feront merveille dans vos salades de printemps et vos plats cuisinés.

                                Buttez vos plants de pommes de terre le plus haut possible pour augmenter la production de tubercules. Arrosez dès la formation des fleurs pour favoriser la tubérisation. Surveillez les attaques de doryphores qui pondent au revers des feuilles, si nécessaire, pulvérisez une macération ou un purin d’orties, ou un insecticide biologique à base de bacillus thuringiensis (Bactospéine).

                                Récoltez pour vos besoins hebdomadaires, l’ail frais, les pommes de terre nouvelles, les poireaux, les oignons blancs, les radis de tous les mois, les betteraves, les carottes demi-courtes et courtes “Marché de Paris”, “Grelot” ou “de Guérande”, les navets de printemps.

                                Épandez les engrais gazon pour soutenir la croissance des graminées. Si le sol est sec, vous ferez suivre cette application d’un arrosage. Après la première tonte des jeunes pelouses, pensez à passer le rouleau pour rechausser les plantes et faire densifier le semis.

                                Traitez régulièrement les cerises, pêches, abricots, poires, pommes et prunes qui sont maintenant bien formés, pour éviter les attaques de pucerons et d’insectes pondant dans les fruits, ainsi que les maladies provoquant les pourritures. Alternez les pulvérisations de purin de prêle, purin d’absinthe, purin de tanaisie, macération d’ail avec une bouillie cuprique.

                                Traitez les lauriers cerise (Prunus laurocerasus) pour les protéger de l’oïdium perforant qui crible et tord le feuillage après avoir installé son feutrage blanc. Préventivement, ce sera une pulvérisation de purin de prêle, mais en curatif il faudra avoir recours à un fongicide chimique. Évitez les apports excessifs d’azote qui fragilisent ces végétaux déjà fortement sollicités par le mode de culture et le peu d’espace qui leur est attribué. La croissance de printemps étant achevée, tout apport d’engrais serait effectué en pure perte.

Mercredi 14, jeudi 15/06/2017 jusqu’à 11h00:

Nœud planétaire ascendant avec Mercure et nœud lunaire descendant, pas de jardinage pendant cette période.


Contrôlez le bon état de votre lame de tondeuse, affûtez la bêche, la serfouette et la houe. Remplacez les manches cassés. Sarclez les allées ou passez le désherbeur thermique. Entretenez les terrasses. Nettoyez le barbecue. Quand tout sera fini, vous pourrez aller à la pêche ou vous promener.

Jeudi 15 après 11h00, vendredi/06/2017: fleur

Occultation solaire et conjonction de la lune avec Uranus vendredi à 15h00, pas de jardinage de 13h00 à 17h00.

                                Semez les fleurs annuelles destinées à vos bouquets secs.

                                Semez en pleine terre à bonne exposition, les graines de fleurs annuelles pour les massifs et fleurs à couper: Reines Marguerites, Clarkia, Godetia, Roses d’Inde, etc… Faites un semis léger dans un sillon peu profond, couvrez d’un à deux centimètres de terre fine ou de terreau, tassez avec le dos du râteau, puis arrosez à jet fin. Vous pouvez effectuer un semis en place définitive. Éclaircissez dès que possible pour que chaque plant puisse se développer sans contrainte.

                                Semez en terrine les plantes bisannuelles qui fleuriront dès l’automne ou en fin d’hiver. Les graines très fines sont semées en terrine, puis repiquées 2 ou trois fois avant la mise en place définitive de l’automne au printemps.

                                Bouturez ou divisez les chrysanthèmes. Arrachez une touffe de chrysanthème, puis séparez les tiges racinées que vous repiquerez individuellement. Terminez en étêtant, pour ne conserver qu’une portion de tige avec 3 feuilles.

Le bouturage est effectué en plantant des portions de tige munies de deux feuilles. La feuille de la base est éliminée et la base de la bouture est plongée dans de l’hormone de bouturage avant d’être plantée dans du terreau humide. Le tout est placé à l’ombre et à l’étouffé jusqu’à la reprise de végétation.

                                Semez des chou-fleurs, des choux Romanesco et des choux brocoli. Effectuez un semis en pépinière ou en godets, à repiquer après la récolte des pommes de terre. En effectuant des semis régulièrement et en utilisant différentes variétés, vous pouvez en récolter presque toute l’année.

                                Récoltez les fleurs qui embelliront votre intérieur et les feuillages qui les accompagneront. Coupez-les le matin de bonne heure. Taillez les tiges en biseau et retirez les feuilles qui pourraient tremper dans l’eau du vase. Les tiges dures peuvent être écrasées à l’aide d’un marteau. Placer un morceau de charbon de bois dans l’eau du vase évite qu’elle se corrompe. Ajoutez également un morceau de sucre ou un conservateur de bouquet pour prolonger la durée de vie des fleurs.

                                Activez et prolongez les floraisons en éliminant régulièrement les fleurs fanées pour éviter la formation de graines. Pour obtenir des plantes trapues et denses, pincez l’extrémité des tiges pour les obliger à se diviser. Les plants conservés comme porte-graines seront travaillés en jour “fruit”.

                                Récoltez les fleurs fleurs comestibles qui agrémenteront vos plats de la semaine, ainsi que celles d’acacia et de sureau pour vos préparations culinaires ou pour les sécher en prévision de l’hiver. Les pétales de roses et de de bleuets peuvent aussi être mis à sécher.

                                Récoltez les asperges, les artichauts, les chou-fleurs, les choux brocoli et les choux Romanesco.

                                Récoltez les plantes pour l’élaboration de vos préparations naturelles servant d’engrais ou aux soins phytosanitaires: sureau, ortie, consoude, tanaisie, absinthe, pissenlit, fougère, lierre, etc…

                                Récoltez les fleurs de tilleul, de camomille, de bourrache et de valériane que vous ferez sécher à l’ombre sur un papier journal.

                                Récoltez la salicorne sauvage qui pousse sur les dunes en bord de mer et les algues comestibles.

                                Récoltez les plantes sauvages qui agrémenteront votre cuisine, les aromatiques qui fleurissent, thym serpolet, thym vulgaire, romarin, etc… Faites en ample provision à faire sécher pur l’hiver.

Samedi 17, dimanche 18/06/2017: feuille

                                Semez la tétragone (Tetragonia tetragonoïdes). Cette plante originaire de Nouvelle-Zélande a été introduite en France au début du 19 ème siècle. Elle est également appelée épinard d’été. Malgré ses nombreuses vertus elle n’a pas séduit les maraîchers, probablement en raison de son port rampant ne permettant pas une industrialisation de la production. Chaque plante occupera près d’un mètre carré.

Le semis se fait en place, en poquets de trois à quatre graines espacés de soixante dix centimètres en tous sens. Faites tremper les graines quelques heures avant le semis, dans de l’eau à température ambiante. Couvrez le semis de 4 cm de terre fine, arrosez et maintenez humide jusqu’à la levée. Vous ne garderez que les deux plus beaux plants de chaque poquet. Les feuilles et pointes de tiges seront consommées crues ou cuites, à la façon des épinards. Associée à la tomate, vous aurez une salade vitaminée très agréable. Vous pourrez également oser un smoothie tétragone/banane/orange.

                                Semez les cardons en poquets de 3 graines, distants de 80 cm en tous sens. Dès la levée, vous ne conserverez que le plant le plus fort de chaque poquet.

                                Semez les laitues d’été et des quatre saisons, les choux verts, les choux rouges, les choux de Bruxelles, les blettes carde, les poirées vertes, les chicorées scaroles et frisées, la ficoïde glaciale (Mesembryanthemum crystallinum), l’arroche rouge, le Chénopode “Bon Henri”.

                                Semez les gazons sur un sol propre, préparé, enrichi, aéré et bien désherbé. Pour avoir un effet immédiat, vous opterez pour l’installation de gazon de plaquage.

                                Récoltez les légumesfeuille”: salades, ficoïde, pourpier, blettes carde, poirée, arroche, moutarde de Chine, salades, choux, céleris branche, fenouil. Binez ces cultures pour maintenir le sol propre et aéré, puis paillez le terrain.

Le paillage du sol favorise la vie microbienne et le travail de la micro-faune du sol. Il limite le tassement et l’évaporation liée à la formation des micro fissures.


Pour plus d’explications, cliquez sur les mots en surbrillance dans le texte. Si vous éprouvez le besoin d’articles particuliers dans les pages de Jardin magique ou de conseils personnalisés, n’hésitez pas à en faire la demande en commentaire de bas de page ou sur notre page facebook , un espace plus convivial et moins formel où chacun peut intervenir à sa guise, partager des photos et des commentaires. Vous aimez les vidéos, alors abonnez-vous à notre chaîne  YouTube 1.

Si vous avez l’âme d’un rédacteur, d’un photographe, d’un poète, nous vous invitons à soumettre vos articles et créations à jardin-magique@live.fr


2 réponses sur “Calendrier lunaire semaine 24 – 2017”

    1. Bonjour Alain,
      La température de 12 °C est optimale pour une conservation de longue durée.
      La mise sous vide d’air est indispensable pour une bonne évolution, car ça empêche le développement des bactéries aérobies et l’oxydation.
      La bouteille en verre est une mauvaise option, car en cas d’oxydation accidentelle ou si la mélasse n’est pas totalement digérée par les bactéries, il y aura formation de gaz carbonique qui risque de faire exploser la bouteille si elle n’est pas assez résistante.
      Bon jardinage, à bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*