Les prairies fleuries

Sujet en préparation

Un semis d’automne garantit un fleurissement de qualité dès le printemps grâce aux plantes annuelles non-gélives. Les graminées et plantes vivaces, moins gênées par les adventices, ont le temps de s’installer profondément avant la sécheresse estivale.

La densité de semis peut être divisée de moitié par rapport à un semis de printemps. Les pluies automnales évitent les arrosages et permettent de faire face aux périodiques interdictions d’arrosage, d’où un coût réduit pour ces aménagements.

La durée de vie d’une prairie fleurie bien gérée est de 4 à 5 ans, si la fauche se fait après l’essaimage des graines, et sans ramassage des déchets.


talus fleuri

 

prairie fleurieprairie fleurieprairie fleurie


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*