Purin de prêle

Attention! les préparations à base de plantes peuvent être toxiques par contact ou ingestion pour de nombreux organismes vivants. Prenez toutes les précautions d’usage pour leur fabrication, leur stockage et leur dispersion dans la nature.

Utilisation:

insecticide/insectifuge:

-en arrosage non dilué, contre la teigne du poireau.

-à utiliser en pulvérisation, dilué à 5% contre les pucerons et acariens.

éliciteur/fongicide préventif:

à utiliser en pulvérisation, dilué à 5%, tous les quinze jours. Le produit renforce les défenses naturelles des plantes contre les attaques de parasites et maladies cryptogamiques. Cloque du pêcher, moniliose, mildiou.

                         Pour renforcer l’action des pulvérisations, vous pouvez mélanger les produits entre eux et ajouter 2% de savon noir liquide, qui les fera adhérer aux plantes. Attention de choisir un savon sans additifs chimiques.

La plante:

Equisetum arvense, prêle des champs, queue de renard.

Equisetum arvense

 

Toutes les parties de la plante peuvent être utilisées. Elles sont hachées grossièrement pour une transformation plus rapide, ou laissées entières.

 

 


 

 

 

Fabrication:

                        Prendre 100g de prêle fraîche par litre d’eau, ou 15 grammes de prêle sèche. Les racines doivent être séchées à part après avoir été tronçonnées en rondelles fines. De préférence cueillez les plantes en lune ascendante et jour fleur.

                        Utiliser de l’eau de pluie ou de puisage, sinon laissez reposer votre eau pendant 24 heures à l’air, afin que le chlore qu’elle contient s’évapore.

                        Prendre un seau, un tonneau ou une poubelle en plastique, bois ou métal non ferreux (inox).

                        Mélanger la plante et l’eau, puis placer le récipient à l’extérieur, de préférence obturé et au soleil pour activer la fermentation.

                        Brasser la préparation chaque jour à l’aide d’un manche en bois tant qu’il y a formation de bulles dans le purin, soit huit à quinze jours.

                        Dès que la préparation est stable tamisez la, puis filtrez finement sur un linge ou un papier filtre pour ne pas obstruer les buses de votre pulvérisateur.

                        L’odeur forte peut être neutralisée par l’ajout d’une poignée de Lithothamne pour dix litres de purin en fin d’élaboration de la préparation.

                        Les résidus de fabrication peuvent être étalés au pied des arbres fruitiers, des tomates et aubergines, ou intégrés au compost.

Conservation:

                        Un purin bien préparé et correctement filtré peut conserver son efficacité pendant plusieurs mois, pour peu que vous le gardiez dans un endroit frais, dans un récipient non métallique, à l’abri de l’air et de la lumière.

 


2 réponses sur “Purin de prêle”

  1. Bonjour André . J’ai étalé les résidus de mon purin de prêle sur une route d’haricots verts qui n’est pas encore levée , ai je fait une gaffe ? …
    Je croyais avoir lu çà qq part , mais je lis aujourd’hui dans ta page du purin de prêle que c’est à étaler au pied des tomates ect… Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*